LES ARTISTES ITALIENS AU SERVICE DE LA PROPAGANDE FASCISTE. LES DONS D'ŒUVRES ITALIENNES AUX MUSÉES FRANÇAIS (1932-1936)

Benedetta CAPPA, dite BENEDETTA (1897-1977)

Benedetta Cappa est une élève de Balla qui devient à Milan le chef de file d’un groupe d’artistes comme Crali, Dottori, Tato, Prampolini (elle adhère au mouvement futuriste en 1919). Elle conçoit alors ses premières « tables des mots en liberté » (tavole parolibere), où se mêlent peinture, collages, notations musicales, slogans politiques.

Devenue l’épouse de Marinetti en 1923, elle participe à partir de 1929 au mouvement de l’Aéropeinture. Dans l’esprit du Manifeste de l’art sacré futuriste de Marinetti (1932), elle se tourne vers un art mystique dans les années 30.

Oeuvre dans un musée français :

Donation du Comte Emanuele Sarmiento en 1936

Le Grand X, vers 1925-1930.

Expositions à Paris dans l’entre-deux-guerres :

Donation Emanuele Sarmiento, Petit Palais, 1936, cat. 2.