LES ARTISTES ITALIENS AU SERVICE DE LA PROPAGANDE FASCISTE. LES DONS D'ŒUVRES ITALIENNES AUX MUSÉES FRANÇAIS (1932-1936)

Antonio MARAINI (1886-1963)**

*Le sculpteur Antonio Maraini fut aussi un homme politique très impliqué dans la politique culturelle du régime fasciste. Secrétaire Général de la Biennale de Venise de 1928 à 1942, il fera en particulier admettre le cinéma au sein de cette dernière en obtenant la création de la Mostra Internationale d’Art Cinématographique de Venise en 1932.

Il fut également l’initiateur d’expositions sur l’art italien contemporain. Très proche des artistes italiens installés à Paris, il est souvent présent à l’inauguration de  leurs expositions. En 1932, il succéda à Cipriano Efisio Oppo comme Commissaire national du Syndicat fasciste des Beaux-Arts et fut le commissaire italien de l’exposition L’art italien des XIXe et XXe siècles présentée au Jeu de Paume en mai 1935. Parallèlement, il siégea d’abord à la Chambres des Députés, puis à partir de 1939 à la Camera dei Fasci e delle Corporazioni (organe législatif du gouvernement italien qui se substitua à la Chambre des Députés de 1939 à 1943).

Comments are closed.

-->