LES ARTISTES ITALIENS AU SERVICE DE LA PROPAGANDE FASCISTE. LES DONS D'ŒUVRES ITALIENNES AUX MUSÉES FRANÇAIS (1932-1936)

Enrico PRAMPOLINI (1894-1956)

Peintre, scénographe et designer installé à Paris à la fin des années 1920, Prampolini est l’un des artistes italiens les plus actifs dans la capitale française. Associé au mouvement futuriste à partir de 1912, il établit des contacts avec les principales avant-gardes européennes (dadaïsme, Der Stürm, Novembergruppe, Bauhaus). Ami de Michel Seuphor, de Piet Mondrian et de Georges Vantongerloo, il participe avec eux à la fondation des groupes « Cercle et Carré » (1930), « 1940 » (1931) et « Abstraction-Création » et figure dans de nombreuses expositions, comme  l’exposition futuriste à la Galerie 23 organisée en 1929 par Gino Severini, l’Exposition Coloniale de 1931 et l’exposition du groupe « Abstraction-Création » en 1934.

Oeuvres dans les musées français :

Donation du comte Emanuele Sarmiento en 1933 (Musée de Grenoble)

Scaphandrier des nuages (Il palombaro delle nuvole), vers 1930

Expositions :

Enrico Prampolini et les aéropeintres futuristes italiens, Paris, galerie La Renaissance, du 2 au 16 mars 1932.
Les Chefs-d’oeuvre du Musée de Grenoble, Paris, Petit Palais – Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, 1935
Les années 30 en France, Saint-Etienne, Musée d’art et d’industrie, 1979
Italiens modernes : futurisme et rationalisme entre les deux-guerres, Kassel,
Museum Fridericianum, du 28 janvier 1990 au 1er avril 1990, Valencia, 1990
Paris 1930 : Art Abstracto/Art Concreto, Valencia, IVAM Centre Julio Gonzales, du 20 septembre 1990 au 2 décembre 1990
La conquête de l’air, les colonies de l’espace, Toulouse, Abattoirs, 12 novembre
2002-2 février 2003
Maternités cosmiques : la recherché des origines, de Kupka à Kubrick, Tenerife, Instituto Oscar Dominguez de Arte y de Culture Contemporanea, 1 octobre 2008-20 février 2009.

Donation du comte Emanuele Sarmiento en 1936 (Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris)

Le charmeur de vitesse (Il seduttore della velocità) , 1930

Expositions :

Première Quadriennale de Rome (1930)
Donation Emanuele Sarmiento, Paris, Petit Palais, 1936, cat  31
Les Futuristes italiens, galerie Bernheim Jeune & Co, 3 avril-27 avril 1935
Il Futurismo, Rome, Palazzo delle Esposizioni/ Azienda Speciale Palaexpo, 10 juillet-12 novembre 2001
Italiens Moderne – Futurismus unf Rationalismus, Dortmund (Allemagne), Museum am Ostwall, 10 mars-16 juin 2002
Italie années 30 – donation Sarmiento, Paris, Mairie du XXe arrondt, 11 février-22 mars 2005


Comments are closed.

-->