LES ARTISTES ITALIENS AU SERVICE DE LA PROPAGANDE FASCISTE. LES DONS D'ŒUVRES ITALIENNES AUX MUSÉES FRANÇAIS (1932-1936)

Filippo DE PISIS (1896-1956)

.

Luigi Filippo Tibertelli, dit De Pisis, mena d’abord une carrière littéraire et participa aux revues futuristes Lacerba et La Voce. Sa rencontre pendant la Première Guerre mondiale avec De Chirico, Savinio et Carrà le conduisit à la peinture. Installé à Paris à partir de 1925, il est surtout connu pour ses séries de natures mortes devant des paysages. Membre du groupe des Italiens de Paris, il bénéficia d’un fort soutien en France, grâce en particulier au critique Waldemar George qui lui consacra une monographie en 1928 et au comte Sarmiento qui donna notamment neuf de ses toiles à la Ville de Grenoble en 1933.

Bibliographie

Waldemar George, F. de Pisis, Paris, Editions des Chroniques du jour, 1928

Donation Emanuele Sarmiento, Petit Palais, 1936.

Expositions

Exposition de peintures de Filippo De Pisis, du 16 au 30 juin 1925… Mule, F. P. : préfacier, Paris, Galerie Carmine, 1925  [4 p.] : ill. en noir

Oeuvres entrées dans les musées français dans les années 30


Don Frua de Angeli (Jeu de Paume, 1932)

Don Sarmiento (Musée de Grenoble, 1933)

Don Sarmiento (Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, 1936)

Autres

Les Tuileries, s.d. Huile sur toile. 79 x 61 cm. Don Sarmiento 36. MAMVP.

Parc de Saint-Cloud (selon le catalogue La donation Sarmiento 1936, également mentionné sous le titre Les Tuileries), s.d., huile sur toile, 92 x 73 cm. MAMVP.

Acqusition 1937

[Gallery not found].

Comments are closed.

-->